FAQ

Accordion Panel
En 2013, le SPS s’est orienté vers la création d’un « titre professionnel pour le Shiatsu ».

Ce Titre Professionnel de niveau III (bac + 2) « Spécialiste en Shiatsu » a été obtenu.

La différence entre un titre professionnel et une certification d’école ou de fédération, c’est qu’il est enregistré dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) géré par la Commission Nationale de la certification professionnelle (CNCP) et de ce fait, il est reconnu par l’Etat.

Qu’est-ce qu’un titre professionnel ?
Un titre professionnel est une certification professionnelle délivrée, au nom de l’État, par le Ministère chargé de l’Emploi dont la spécificité est de proposer une mise en situation professionnelle concrète dans l’organisation de la validation.

Le titre professionnel atteste que son titulaire maîtrise les compétences, aptitudes et connaissances permettant l’exercice d’activités professionnelles qualifiées.

Ce Certificat Professionnel s’obtient :
– soit à la fin de la formation professionnelle par le biais des Centres de Formation habilités par le SPS
– soit pour les professionnels installés depuis au moins 1 an en parcours VAE.

A qui s’adresse la formation ?

La formation s’adresse à tous ceux qui s’intéressent au Shiatsu dans un but personnel
ou professionnel :

Les professionnels de santé qui désirent acquérir la maîtrise d’une pratique
corporelle énergétique qui s’appuie sur les principes de la MTC et dont les
effets thérapeutiques sont complémentaires à la médecine allopathique.

Les personnes en recherche de reconversion professionnelle qui souhaitent s’orienter
vers une pratique professionnelle axée sur le corps et l’approche énergétique.
Les professionnels qui agissent dans les domaines des soins du corps et du bienêtre,
qui veulent élargir leur offre avec une technique originale et d’une efficacité
indubitable.

Ceux qui cherchent à élargir leur culture personnelle par l’apprentissage du Kiyindo
Shiatsu®.

Quels sont les pré-requis ?

La formation commence par une initiation accessible à tout public reprenant les
bases fondamentales.

Mais la progression est directement dépendante du travail personnel et la motivation
du stagiaire est indispensable à son engagement dans une formation professionnelle
en Kiyindo Shiatsu®.

Y-a-t’il des contre-indications ?

La pratique du Shiatsu suppose d’être en bonne santé, sachant que cette technique
contribue elle-même à améliorer l’état général de celui ou celle qui l’utilise.

La grossesse, des affections graves ou chroniques comme un cancer déclaré ou une
phlébite, demandent une très grande prudence et peuvent rendre la pratique du
Shiatsu contre-indiquée.

En conséquence, nous déclinons toute responsabilité vis-à-vis des personnes inscrites
malgré tout, qui n’auraient pas signalé l’un ou l’autre des ces affections.

Organisation de l’enseignement

Chaque unité d’enseignement est composée d’un certain nombre d’heures de
formation que le stagiaire peut suivre selon un planning prédéfini.

Les points forts

Chaque unité d’enseignement est indépendante, ce qui permet à chacun de suivre
un cursus jusqu’au niveau où il le désire, en validant les unités d’enseignement qui
composent chaque cycle.

Un « Passeport Pédagogique » permet une gestion simple de la progression et du
planning de chacun.

Le Passeport Pédagogique

Dès l’inscription à un cursus de formation, un « Passeport Pédagogique » est
remis au stagiaire. L’ensemble du cursus pédagogique y sera consigné. Les unités
d’enseignement y sont notées au fur et à mesure de leur validation, de même que
les heures de pratique effectuées.
Chacun peut ainsi organiser sa progression pédagogique à son gré.

Le Code de Déontologie

Lorsque le stagiaire reçoit son « Passeport Pédagogique », il s’engage sur l’honneur
à respecter le Code de Déontologie du Centre dans sa pratique quotidienne du
Shiatsu. Cet engagement est fondamental et tout manquement entraînera la
radiation immédiate du Centre.

Quand commencer la formation ?

Vous pouvez à tout moment commencer un cursus de formation « Family Shiatsu » composé des deux premiers cycle.

Si vous désirer commencer un cursus « Spécialiste en Shiatsu », vous devez suivre l’ensemble des cycles sur 3 ans ou 4 ans. À la fin vous devrez rédiger un rapport professionnel est passer un examen pratique devant un jury.

Une pratique régulière du Shiatsu est bien sûr indispensable tout au long de l’apprentissage.